L'oreille et le système auditif

Le système auditif est divisé en deux grandes parties soit le système auditif périphérique et le système auditif central. Pour être entendu, un son doit traverser le système auditif périphérique et doit ensuite être transmis à travers le système auditif central jusqu’au cerveau.

 

 

Plus précisément, un son doit d’abord parcourir les 3 parties du système auditif périphérique soit l’oreille externe (pavillon et conduit auditif externe), l’oreille moyenne (tympan et osselets) et l’oreille interne (cochlée). Le son est capté par le pavillon et il est dirigé jusqu’au tympan par le conduit auditif externe. Lorsque le son parvient au tympan, il fait vibrer cette petite membrane. La vibration est alors transmisse aux trois osselets (marteau, enclume et étrier). Le mouvement des osselets provoque le déplacement de la fenêtre ovale. La fenêtre ovale est la membrane qui relie l’étrier à la cochlée. Lorsque la fenêtre ovale est mise en mouvement, cela fait bouger le liquide qui est contenu dans la cochlée et stimule ainsi les cellules ciliées (les cellules sensorielles de l’audition). Cette stimulation entraîne la transformation du message en un influx nerveux ce qui permet au message de voyager dans le nerf auditif et les autres structures jusqu’au cerveau afin d’être analysé.

Pour qu’un son soit entendu normalement, le système auditif doit être intact. De cette manière, une atteinte dans l’une ou l’autre des parties du système auditif entraînera un problème auditif voir même la surdité. Toutefois, les problèmes auditifs engendrés seront différents dépendamment de la partie qui est affectée et de l’importance du problème.

Une atteinte au niveau du système auditif périphérique se traduit principalement par une réduction de sensibilité auditive. On peut retrouver deux types de perte auditive dans cette partie du système.

D’une part, lorsque le problème se situe dans l’oreille externe ou l’oreille moyenne il s’agit d’une perte d’audition conductive. Par exemple, un bouchon de cérumen, du liquide derrière le tympan infecté ou non (otites) ou un problème des osselets nuit à la transmission du son et entraîne une perte auditive. Souvent les problèmes de conduction sont temporaires, ils peuvent se résorber d’eux-mêmes ou se traiter à l’aide d’antibiotiques ou avec une chirurgie.

D’autre part, lorsque le problème se situe dans l’oreille interne, il s’agit d’une perte d’audition neurosensorielle. Dans ce cas, ce sont les cellules ciliées ou les fibres du nerf auditif qui sont atteintes. Cela entraîne une surdité permanente. Lorsque le problème est au niveau des cellules ciliées, un appareil auditif peut être utilisé ou un implant cochléaire lorsque la surdité est très importante afin d’améliorer la perception des sons.

Une atteinte au niveau du système auditif central se traduit plutôt par des difficultés au niveau du traitement des informations auditives. Plus spécifiquement, il s’agit d’un trouble de traitement auditif.

Nous joindre

Nous joindre

CHICOUTIMI
418 545-7766
JONQUIÈRE
418 695-6232
LA BAIE
418 544-7005
ALMA
418 669-4005